Communiqué de presse Un enseignant juif agressé à Marseille

Communiqué de presse

Un enseignant juif agressé à Marseille :

le MRAP indigné, condamne avec la plus grande fermeté.

 

C’est avec colère et indignation que le MRAP a appris le lâche attentat de Marseille où un enseignant de confession juive a été blessé à coup de machette. Le MRAP exprime son soutien à la victime et à ses proches.

Le caractère antisémite de cette agression, revendiqué par l'auteur se réclamant de Daesh ne fait aucun doute.


Un an après l’attentat de l'HyperCasher, le MRAP tient à rappeler sa plus ferme condamnation de tout acte antisémite. Il exprime sa vive préoccupation devant la multiplication des actes antisémites en France qui, en l’espace d’un an, ont été multipliés par deux.

 

A une période où à travers la presse, internet et les réseaux sociaux se multiplient les vieux clichés antisémites et les expressions renouvelées de l'antisémitisme, le MRAP rappelle une fois de plus qu’aucune cause, aucune idéologie ne peut justifier le racisme. Il appelle dès à présent à une mobilisation citoyenne contre le développement des actes antisémites et plus largement de tous les actes racistes.


Il appelle les pouvoirs publics à condamner de tels actes avec la plus grande fermeté. Il exige que lescoupables de ce déferlement de haine soient lourdement sanctionnés

La solidarité, la démocratie doivent l'emporter sur la haine.

Le MRAP examine dès à présent la possibilité de se porter partie civile dans cette affaire.

 

Paris, le 12 janvier 2016