Urgence climatique : l'accord de Paris, un faux semblant !

 


Communiqué de presse

Urgence climatique : l'accord de Paris, un faux semblant !

A l'issue de la COP21 et après le cuisant échec de la COP15 à Copenhague en 2009, on pourrait se réjouir que les États de toute la planète se soient mis d'accord pour constater l'état d'urgence climatique. C'est une bonne chose que la question climatique s’installe durablement dans la conscience mondiale.

Mais cet accord de Paris n'est nullement à la hauteur des enjeux. Les "lignes rouges" ont été franchies ! Il manque cruellement d'ambition en termes d'objectifs et de moyens. Derrière les embrassades officielles, ce n'est qu'un bricolage qui additionne des égoïsmes nationaux cachés derrière des "contributions volontaires" non contraignantes et l'absence d'engagements chiffrés. Les pays riches industrialisés, grands pollueurs, se sont exonérés de leur dette climatique et de leurs responsabilités.

Au contraire des déclarations du Ministre français des Affaires Étrangères, président de la COP21, l'addition de ces engaegments ne permettra pas d'éviter un réchauffement climatique de plus de 3°C, bien loin des 2°C auxquels les États eux-mêmes s'étaient engagés.

Faut-il, rappeler qu'avec un réchauffement de 3°C c'est la quasi-certitude d'emballements climatiques qui peuvent rendre la planète invivable ? L'avenir de nombreuses populations, en commençant par les plus pauvres et les plus vulnérables est compromis. Déjà les victimes des dérèglements climatiques se comptent par millions et les experts estiment qu'en 2050 les réfugiés climatiques seront entre 500 millions et 1 milliard.

Face à l'urgence climatique et à ses défis, il appartient à la société civile de poursuivre ses mobilisations pour exiger des États et des entreprises qu'ils prennent les décisions courageuses qui s'imposent. Il appartient à tous les responsables de tenir un langage de vérité sur l'état de la planète, les dangers que court notre écosystème et l'urgence de solutions. Le climat n'attend pas !

Avoir le courage de dire la vérité est un devoir citoyen. Les insuffisances dramatiques de l'accord de Paris renforcent le MRAP dans sa détermination à être aux côtés de toutes les victimes de l'irresponsabilité des États et de tous ceux qui luttent pour sauvegarder un écosystème compatible avec la vie humaine.

Paris, le 14 décembre 2015


Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - Tél. : 01 53 38 99 82

Site web :http://www.mrap.fr
Canal vidéo :http://www.dailymotion.com/MRAP-Officiel
Facebook :https://www.facebook.com/pages/MRAP/823565947739102?ref=hl
Twitter :http://twitter.com/MRAP_Officiel