Propos racistes et sexistes contre Eva DUMBIA

COMMUNIQUÉ DU MRAP 1
 
Le jugement rendu le 6 décembre dernier concernant les propos racistes et sexistes
dont Éva Doumbia a été victime -et la déboutant-, participe à la banalisation de ce type de discours.
 
Le MRAP réaffirme sa solidarité à l’égard de toutes personnes victimes de propos
discriminatoires.  Ceux-ci enfreignent, non seulement le cadre légal qui doit les
sanctionner et devrait être renforcé, mais surtout ne sont pas dignes d’un pays où les
valeurs républicaines doivent être le pilier permanent du vivre ensemble.
 
Une telle décision ne peut que contribuer à affaiblir le combat antiraciste,
antisexiste et contre toutes les formes de discriminations que nous continuerons à 
mener dans l’unité la plus large et sans exclusive
 
 
Le Bureau, le 8/12/2016