Le Défenseur des droits lance un appel à témoignage à destination des jeunes d’origine étrangère qui ont été discriminés

Le Défenseur des droits lance un appel à témoignage à destination des jeunes d’origine étrangère qui ont été discriminés pour accéder à un stage ou à un emploi.  

 

De quoi s’agit-il ?
 
A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, ce 21 mars prochain, le Défenseur des droits lance un appel à témoignage à destination des jeunes d’origine étrangère qui ont été discriminés pour accéder à un stage ou à un emploi.
 
En effet, les personnes dont le nom ou la couleur de peau peuvent laisser supposer une origine étrangère rencontrent plus de difficultés que les autres pour accéder à l’emploi, et pourtant le Défenseur des droits constate qu’il est encore trop peu saisis par ce public.
 
L’appel à témoignage « Jeunes, origines et discriminations à l’embauche » prendra la forme d’un questionnaire en ligne d’une vingtaine de questions, accessible depuis la page d’accueil du site Internet du Défenseur des droits, pendant trois mois.
 
L’objectif de cette action est de recueillir des données illustrant les situations de discriminations rencontrées par ces jeunes mais également de leur faire connaître le recours que constitue le Défenseur des droits et les inviter à le saisir. L’analyse des situations qui lui seront exposées donnera lieu à un rapport, publié en fin d’année.
 
Nous sommes les uns et les autres confrontés à un ressenti de, plus en plus fort, et pour autant peu de situations remontent, créant ainsi un manque de visibilité sur l’espace public, notamment dans notre région. Cet appel à témoignage peut nous permettre de mieux comprendre le phénomène mais, aussi, de pouvoir traiter de situations pour lesquelles le silence n’est pas la seule réponse.
 
Comment pouvez-vous relayer l’appel à témoignage ?
 
La communication se fait principalement via le site du DDD et les réseaux sociaux.
 
Afin de vous fournir des outils permettant de relayer notre appel à témoignages auprès des jeunes d’origine étrangère, vous trouverez ci-dessous :
 
-        Un lien vers le questionnaire de l’appel à témoignages : ce lien donne un accès direct au questionnaire, sans passer par le site internet du Défenseur des droits.
Vous pouvez également créer un lien avec le nom spécifique de votre structure :
 
-        Un lien vers un kit de communication comprenant :
o   Un texte d’article
o   Une affiche A4 (imprimable) 
o   Une bannière web deux formats
o   Un kit pour les réseaux sociaux (tweeter, facebook)
 
Cet appel à témoignage sera disponible pendant trois mois à partir du 21 mars.